Surprise !!! Google vous dévoile toute votre activité internet avec MyActivity.

Rédigé par monptitnuage - - Aucun commentaire
Hier le géant du web à lancer son nouvel outil Mon activité vous permettant de consulter, comme son nom l'indique, toute votre activité de vos divers comptes Google. Si vous aviez déjà un doute sur le fait que toutes vos recherches soient collectés et bien maintenant vous en avez la certitude.

Lire la suite de Surprise !!! Google vous dévoile toute votre activité internet avec MyActivity.

Prenez garde les métadonnées vous surveillent !

Rédigé par monptitnuage - - Aucun commentaire

Petite vidéo intéressante expliquant comment les métadonnées permettent de vous surveiller. Durant ces 4 minutes, Paul jouera le rôle d'une patate victime de surveillance de sa vie privée et ceux à l'aide des métadonnées qu'il fourni (in)volontairement.

Pour rappel les métadonnées sont des données servant à décrire d'autres données, par exemple lorsque vous envoyez un email la donnée va correspondre au contenu de l'email tandis que les métadonnées vont correspondre à l'heure à laquelle vous avez envoyé l'email, avec quel navigateur, la localisation, ...

Il en est de même pour une photo, lorsque vous poster une photo sur les réseaux sociaux les métadonnées appelées EXIF vont correspondre au format de la photo, au lieu, avec quel appareils la photo à été prise, ...

Vous vous rendez compte le nombre de métadonnées que l'on peut laisser flotter dans le monde de l'internet ! A chaque fois que l'on envoie un email, un tweet, un statut sur facebook, une photo sur instagram et j'en passe ...

Bref je vous met la vidéo juste en dessous, bonne journée ;)



LinuxDash - un dashboard en ligne pour surveiller son système.

Rédigé par monptitnuage - - Aucun commentaire
Présentation.
Surveiller son système par l’intermédiaire d’un outil sous environnement GNU/Linux est bien pratique, je vous avais présenté et expliquer l’utilisation de quelques outils dans ce genre comme Glances ou bien Nmon. Maintenant il peut être aussi bien de pouvoir le faire grâce à une interface web, c’est là que LinuxDash entre en jeu.

LinuxDash est un outil développé par Afaq Tariq et qui permet de visualiser en temps réel un grand nombre d’informations (CPU, réseau, disque, swap, processus, utilisateurs, …). Il se présente sous forme de tuiles et une série d’onglets est présent en haut de page pour accéder directement à une catégorie d’informations (Status du système, info basique, réseau, compte et apps) :

Installation.
Pour l’installation il y a plusieurs manières, tout d’abord il faut vous assurez que vous ayez bien les paquets suivant d’installés :
  • apache2
  • php5
  • php5-json
  • php5-curl
  • php5-fpm
Ensuite il existe deux méthodes d’installations, par GIT ou WGET :
  • git clone https://github.com/afaqurk/linux-dash
  • wget https://github.com/afaqurk/linux-dash/archive/master.zip (ne pas oublier ensuite de dézipper le fichier master avec unzip master.zip)
Vous pouvez maintenant accèder à LinuxDash en tapant dans un navigateur le chemin qui pointe vers le dossier de l’outil.

Remarque : de mon coté j’ai utilisé wget pour récupérer le dossier master puis je l’ai dézippé mais attention car de base le nom du dossier dézippé change et devient « linux-dash-master » donc lors de l’accès par le navigateur cela donne pour moi http://192.168.1.50/linux-dash-master.
Aucunes configurations ne sont requises, dès le premier accès l’outil est fonctionnel.

Pour voir plus en détails vous pouvez aller sur le LinuxDash Démo du développeur.

Surveiller son système grâce à nmon.

Rédigé par monptitnuage - - Aucun commentaire
Présentation
Parmi les nombreux outils de surveillance disponible sous GNU/Linux, nmon en fait partie. Il s'agit d'un outil assez simpliste et qui offre une multitude d'informations comme les plus basiques, le CPU, la mémoire, les disques ou encore le réseau, mais aussi la mémoire virtuelle. Je l'ai donc installé et tester ses possibilités

Installation
Rien de plus simple, on utilise la commande aptitude install nmon et on lance ensuite l'outil avec nmon. Ci-dessous l'interface d'accueil, elle affiche les différentes options qu'il est possible d'utiliser :


Utilisation
Je vous mets la liste de quelques options :
q : Stop / Exit nmon.
h : Consulter l'aide rapide.
c : Statistiques cpu.
m : Statistiques mémoire.
d : État des disques.
k : Statistiques noyau.
n : Statistiques réseau.
t : Statistiques des processus.
V : Statistiques mémoire virtuelle.
. : Statistiques d'occupation des disques et des ressources processeur.
v : Passer en mode verbeux.
Comme vous pouvez le voir, nmon fournit pas mal d'informations sur son système, c'est un outil à la fois léger et puissant. Je vous mets des captures pour les différentes options que j'ai pu tester :


iFtop ou comment garder un oeil sur votre réseau.

Rédigé par monptitnuage - - Aucun commentaire
Si vous avez besoin de jeter un œil sur ce qui transite par votre réseau (entrant/sortant) et sur la quantité de bande passante qu’utilisent les applications ou services connectés, iftop est un utilitaire bien pratique. Il existe bien entendu des solutions plus complètes avec un environnement graphique comme Whireshark, mais si le but est simplement d'avoir une vue d’ensemble rapide, quand nous travaillons sur un serveur web par exemple, iftop sera suffisant.

Pour l'installation, rien de plus simple : aptitude install iftop

Une fois que c’est fait il suffit d’entrer la commande iftop pour lancer l’écoute. Au premier lancement, iftop va écouter sur la première interface disponible, pour moi eth0 mais il est possible d'écouter sur une interface bien précise, pour cela il suffit d'utiliser l'option -i.
Exemple : iftop –i eth1

Voici les différentes options que vous pouvez utiliser avec iftop :
-h : afficher l’aide
-n : ne pas résoudre les noms d’hôtes (afficher uniquement les adresse ip)
-N : ne pas afficher le nom des ports listés dans le fichier /etc/services
-p : lancer le mode promiscuous (Voir le trafic entre deux hôte appartenant au même réseau)
-b : ne pas afficher la bar graphique du trafic
-B : afficher la bande passante en octet
-i interface : écouter le trafic sur une interface donnée (eth0 ou wlan0 pour le wifi par exemple)
-f filter code : filtrer le trafic à écouter
-F net/mask : filtrer le trafic à un réseau IPV4 donné
-G net6/mask6 : filtrer le trafic à un réseau IPV6 donné
-l : display and count link-local IPv6 trafic (default: off)
-P : voir les ports utilisés
-c config file : spécifier un fichier de configuration

Un autre exemple, lancer l'écoute sur l'interface eth1 en affichant la bande passante en octet et les ports utilisé ainsi qu'en filtrant le trafic sur le réseau ipV4 192.168.0.0/16. Ce qui donne :
iftop -i eth1 -B -P -F 192.168.0.0/16

Pour terminer, une capture de ce que ça donne au lancement de l'outils :


Vous pouvez remarquer les barres verte présente sur la capture. Elles correspondent à chaque connexion active. Celle-ci nous montre en effet la quantité de bande passante utilisée par l’application connectée et évolue en fonction. Vous pouvez vous référer aux 12.5kb, 25kb ... situé en haut pour avoir une informations plus précise.
Fil RSS des articles de ce mot clé